Nombre de visiteurs en ligne : 11



LE CHAMPIONNAT DES VOSGES EN PAIRES



11 paires dont 3 N2, 3 N4, 3 N5 et 2 N6.


Version imprimable
Le compte-rendu par Christian GEHIN


PLACENOMSERIECUMULPARTIE 1PARTIE 2PC
21501169981
1GRISWARD Mickaël - LEDEZ Pierre-Michel4A202110931928133
2GEHIN Christian - GILLET Jacqueline2B194710542893230
3DESCAMPS Maryvonne - THIRION Daniel2A193010533877327
4PIERRE Eliane - RIONDET Daniel2B18279754852424
5FLEURANCE Jeannine - NOEL Monique4C18039706833521
6CLAUDON Yvette - VENCK Claudette5D17999735826618
7ANXIONNAT Monique - MEGE Evelyne4D16889267762815
8HUMBERTCLAUDE Lucienne - PERRIN Josette6A16869049782712
9BIENAIME Françoise - PETIT Jacqueline *5C16459098736109
10DANTIGNY Danielle - GRIMAUD Madeleine5C15448041074096
11JACOBERGER Nicole - POUILLY Annie6C137080311567113





Le compte-rendu du championnat des Vosges en paires par Christian GEHIN

Il fallait oser organiser un tournoi de scrabble à La Bresse en ce samedi 21 juin, jour de l’hiver austral.
N’oublions pas que la Bresse est au sud des Vosges.
C’est pourtant le fameux pari qu’a réussi Lulu et toute son équipe qui, ne comptant ni son temps ni son courage, est parvenu in extremis à dégager les routes d’accès à la cité montagnarde pour cette date fatidique.
Sans doute sceptiques quant aux chances d’atteindre la station dans de bonnes conditions, seulement 11 équipes étaient présentes. Mais de quel niveau !

Les deux manches étaient confiées à Jean Marie Mansuy indispensable, surtout en son ban.


Partie 1 :

Un classique TAXEE qui ne sera transformé qu’au 14ème coup en SURTAXEES, de quoi l’oublier. -19 pour 50% des joueurs dont un des couples favoris: Daniel Riondet-Eliane Pierre.
GAMBOSE* bien avalé par la plupart.
La compagne du zloty, la ZLOTHIE appuyée sur A* laissait pantois l’assemblée avec 130 points, mais les quatre premières tables n’en perdaient que 20, en utilisant un autre O*.
Des DOUBIENS BOUDINÉS rendaient deux points à des BEDOUINS de passage.
Daniel pourtant grand voyageur ne vit personne passer. -34 !
ANERIYE+O* Nouveau, mais déjà connu des deux Déodatiennes Monique Anxionnat-Evelyne Mege et à la définition pour le moins macabre : piscine remplie de cadavres…
Un simple PERCAI rémunérateur dont le C doublant, et comme si ce n’était pas suffisant, triplant dans la foulée, se posait devant ROQUE, ne faisait pourtant pas le trou.
Daniel et Eliane rendaient encore 17 points sur WENGE.
MALUINS ne scrabblait que sur A*
Le tirage DFT?LSN imprononçable mais validé par l’arbitre quelque peu gonflé en la circonstance, annonçait de toute évidence une solution sélective.
Dix des équipes firent pour le mieux, mais Mickaël Grisward-Pierre Michel Ledez les locaux, donc connaissant les facéties arbitrales, scrabblaient en appui sur deux E*.
On finit à DONF par un duo des duos Christian Géhin – Jacqueline Gillet et encore Mickaêl – Pierre Michel.

*GOBÂMES THIAZOLE ZOOLITHE NOYERAIE ALUMINAS DESENFL(Â)T.

Jean-Marie au sommet de son art, nous affublait de 1169 points ! Impressionnant mais habituel de sa part.

Mickaêl et Pierre-Michel, ce dernier que nous avons revu avec plaisir, se montraient à leur avantage à -76, devant Christian – Jacqueline -115, un point devant Maryvonne Descamps et son aide de tous les instants : Daniel Thirion.


Partie 2 :

Une quadruple TARBAISE n’était vue que par les tables 1, 2 et 4. Maryvonne-Daniel laissaient filer 17 points pour l’occasion.
RUSTINE à partir de D* était le plus gras des scrabbles jouables.
Nouvel exploit du meneur de séance avec LYMITON+E* De quoi le lapider. -37 aux mieux.
VIOQUE ancien mot local, puisque proposé uniquement par les indigènes Mickaêl- Pierre M. et Lucienne Humbertclaude – Josette Perrin.
Le courant KIFER fera perdre 10 points à Christian – Jacqueline.
Solo général avec DOMAGES*
SHAKO +6 pour Maryvonne – Daniel. Chapeau !
NABOTEE sur S et N* vu par les tables 1 à 3. Le coup fait évidemment mal aux autres.
INCISEZ injouable, nous poserons donc… INCISEZ en gardant le E. En x4 tout de même.
DOTALE ? Un seul mot mettait son D au bon endroit pour +3 et finissant sur S posé*. Définition : Militaires féminines bradées.
Un beau REWILIN+E* faisable, aurait certainement fait quelques dégâts. On se contentera d’un nouveau solo coloré de Mickaêl – Pierre M. avec un bien collé ANIL : +1.
Les deux compères vont récidiver, achevant d’outrager leurs suivants par une incroyable INJURE de +19 ! et qui semblait pourtant des plus simples à lancer.

*DENUTRIS MYLONITE DEMAGOS (GODÂMES) BASTONNEE (S)OLDATES WIENERLI

Classement identique à la première manche pour les 4 premières tables.


Au final le titre revenait fort logiquement aux locaux Mickaêl – Pierre Michel imbattables ce jour devant les champions sortants Christian et Jacqueline, auteurs d’une prestation correcte.
Le podium était complété par Maryvonne et Daniel un rien à la peine.
N5 pour Claudette et Yvette, du Thillot. Au delà du titre, le score est remarquable.
N6 Lulu et Josette, normal sur leurs terres, et ceci malgré la fatigue engendrée par la remise en état du réseau routier.
Ces péripéties méritaient bien la dégustation de tartes et choux à la crème concoctés avec passion par la crème des dames du club et agrémentés du verre anniversaire offert par Daniel.

Nischah Nitigre.