Nombre de visiteurs en ligne : 5



LE TH2 DE ST-NABORD


samedi 22 avril 2017




56 joueurs dont 1 N2, 3 N3, 10 N4, 28 N5, 11 N6, 3 N7



Version imprimable
Rejouer la partie 1 / Rejouer la partie 2
Voir les parties
Les commentaires


NOMCATSERIECLUBCUMULPART 1PART 2PC% S1% S2% S3PP4
TOP19761036940
1LE PAIGE MoniqueV3AK1918739523921111210010032
2GEHIN ChristianV2BK0318539641889311010031
3CLAUDON YvetteV4AK031818953286581086730
4MINAUX ChristineV3BK171777904487361063329
5DURO PatrickS4DK0517648778887410428
6AMET MichèleV3AK19175286910883510227
7BULET JeanineD4AK09172890258261410026
8HOUOT GenevieveV4BK4017048967808179825
9GROSSIR FabriceS4BK0916758121486399624
10ANXIONNAT MoniqueV4AK1916458986747299423
10GRANDEMANGE JeannineV4DK0916457741987179423
12PIOVESAN LilianeD5CK4616257273789829021
13GRAFF ClaudeD5AR1016238749749288820
14BAGUE NicolasJ5BEJ1161380315810168619
15RUFFENACH JacquesV4CK091610823127872276
16CRANCE ChristineV5BR051597767218301184
17PERRIN JosetteV6BK431593793178002082
18BONGEOT AnnickV4DK401589761238281280
18ANDRY DanièleD5CK431589786188031980
20WALCH YvetteD5BK191584752298321074
21BALLION ChristineV5AK031583847117363272
22BEVALOT-BERJON GenevièveV5BR051562757258051870
23GEORGEL PatrickS6AK091553817137363268
24FLEURANCE JeannineD5AK261547720398271366
25HATTON MichèleS6BK231546754277922164
26PETITJEAN JoëlV4BK031545768207772462
27POUILLY AnnieV5CK401524705428191560
28MARCHAL GabyD5BK171522742317802358
29HOUILLON Marie-JoséS5AK091513745307682756
29BURTON MarcelleS5AK261513736347772456
31BOILEAU OdetteV5DK031500731367692652
32MARY ColetteV5AK191499753287463050
33PETIT JacquelineV5BK191495761237343448
34DESCAMPS MaryvonneS5CK401482763227193646
35HOLVECK MoniqueV5DK431451757256944144
36CUNY OdileD5CK191447802166454942
37MATHIS ClaudineV5DK171432709407233540
38PENTECOTE ChristianeD6BK231426722387043838
39AUBERT Marie-PauleS5DK431424737336874336
40HOUILLON GérardS5CK091414675457393134
41DEVOILLE SylvetteV7K431413734356794632
42MANY EvelyneV5BK261407693447143730
43BIENAIME FrançoiseD5CK191370673466974028
44DESANLIS JanineD5AK091345697436484826
45RICHARD GenevièveV6AK401339659486804524
46DAVAL Marie FranceD5BK401335660476754722
47STAMCAR ChantalS5CR051332707416255020
48LAMBERT GisèleD5DK401326742315845318
49CHARROY JeanD6AK401324630506944116
50CHARROY AgnèsS6AK401305605537003914
51STALIN FrançoiseV6BK231304622526824412
52LEGENDRE AnnickV7K171222648495745410
53BERTRAND LucetteD6BK40122062651594518
54LAFRANCE ChristianS6BR10113153756594516
55GUILLAUME EmilienS6BK09104756554482554
56DIRNINGER CHARIOT Marie-JoséV7R0591954055379562


PARTIE 1
TIRAGETOPPLACEPOINTSCUMUL
LUMWINE
EILMN+LNWUH72222
LL+IEEILMENING81032
IIL+AGRBELLEH121850
IDENOIJBIGLERAI15D64114
-?OUEQNTDEJÀJ1228142
CFAEEMOrOQUENTL991233
EMO+SBIACAFE8L55288
TIRRKEIABOMINES10B65353
EIRT+SUHKIR7M50403
LUPTADSHIRSUTESI383486
DLTU+ENESPA6M40526
VOEGLHEDELURENT5E86612
GL+EAPOCEVOHE6C37649
EG+A?NOACLOPA4A28677
TDINASRAcCONAGEA280757
DNR+OSATTRIAS9K32789
ADNOR+FYOST10L31820
DFNO+EZURYALB149869
DFU+RSVTZONEEJ247916
DUV+IXRUFORETSC330946
DRUUV+EMXIM1346992
MUVDINEUR4H291021
MU11D151036
PARTIE 2
TIRAGETOPPLACEPOINTSCUMUL
EATRIMQ
EIMR+?OAQATH72020
AOROXUIAMElIORA8H7797
OOR+DAIEAIEUXJ636133
O+DELUCSIODERAK1025158
AMEACZSDECOULAS15E86244
ACS+EDLBDAMEZ12K52296
IFRNMRODEBACLES13E71367
NO+STFUGFREMIRN1036403
-IPHUVEEFONGUS12A33436
EHIPU+OHVE14F35471
HU+A?SENPHONIEC928499
EHSU+TGTZANiO1244543
-EEANTPTTUFTESA1027570
EEIOGENPATENTERN174644
NEVKBNSNEIGEOTE3H70714
BNNV+HIUKENSH142756
BINNV+LUHUMI624780
BILNN+RLVUB1424804
-WYJANERBONIM722826
RWY+LISLJEAN8A48874
ILW+RLTLYSER2E36910
TWILLS4C30940





NiSchah NiTigre Lundi 24/04/2017 à 12:15

Partie 1 : C’est immédiatement le padischah du sultanat régional, Marcel 1er le Jeune, qualificatif faisant référence à ses 20 ans, d’après les historiens, qui prend les choses en main. Autant dire que les concurrents courent un risque énorme, mais personne ne les a forcés à venir.

Mielleux comme il sait le faire, son WU de départ, malgré un oubli dans la salle, met le brave peuple en confiance.

Pourtant, dès la solution suivante, comment mettre les indispensables trois lettres de raccord ? Cette sournoiserie a inévitablement levé quelque méfiance sur les desseins du personnage.

D’ailleurs on ne retrouvait DÉJÀ plus que 17 bulletins contenant BIGLERAI parmi les 55 qui avaient pourtant bien WU.

Tout le monde propose une des 24 solutions permettant de scrabbler. ROQUENT élu, permet à l’arbitre d’offrir le CAFÉ, suivi d’un KIR bienvenus à cet instant. Mais attention, avec un L accessible, on aurait eu droit au peu ragoûtant FECALOME avec le café. Une facétie supplémentaire qui, heureusement, n’a pas abouti.

Ceci n’est sûrement pas anodin dans le choix d’ABOMINES par rapport aux précieux AMBOINES.

HIRSUTES n’est pas vraiment attirant, mais ici il ne fallait pas faire la fine bouche, car à part HEURTAIS qui suivait 20 points derrière, les -52 et plus, sanctionnaient cet excès de snobisme.

SPA était flanqué d’un magnifique second en O1 pour -7 : PALUST-RE.

DELURENT remplace avantageusement un ELUDENT sec mais stérile, pour prendre au moins 56 points aux meilleurs suivants.

EVOHE ne fait pas crier.

Malgré l’interdiction de fumer, 7 joueurs enfreignaient la loi avec CLOPA, mais peut-être avaient-ils préféré s’intéresser à la COPLA du flamenco ?

Monique le Paige, Claude Graff et Christine Ballion devaient délaisser la partie en cours pour participer à un ACCONAGE. Cette bonne œuvre leur rapporta un bonus de 53 points et plus.

TRIAS, OST font de superbes collages, bien appréhendés en général.

AY, rien de plus classique, mais en persévérant, l’endroit pouvait contenir un RYAL pour 5…ryals de plus. Situation qui n’a pas échappé à notre doyenne du jour, Gaby Marchal, récompensant ainsi sa sympathique présence dans les tournois du secteur et montrant à la plupart qu’ils ont encore devant eux, de belles années pour se mettre en évidence. Superbe Gaby !

A mi-parcours, Christian, Yvette et Monique avaient déjà pris une avance confortable sur les suivants, ayant le mieux répondu aux attaques pour ne pas approcher les 1036 points distribués par le perfide Marcel.


Partie 2 : Même pour Christian Amet, prendre la suite de Marcel relève d’un héroïsme kamikaze.

Mais des années de métier ont suffisamment aguerri le légendaire scrabbleur-arbitre pour ne pas se laisser impressionner par l’ambiance.

Son QAT d’entame ne fait pas mieux que le départ effectué par son prédécesseur, bien que le nombre de ratés soit cette fois doublé : 2 contre 1 !

De nouveau, deux manquent à l’appel pour proposer un des quarante scrabbles offerts, dont le meilleur, du nom évident d’AMElIORA, était seulement le fait du trio de tête, accompagné toutefois par l’intenable Gaby, Liliane Piovesan, qui va réaliser la partie rêvée et Christiane Pentecôte.

AMOdIERA faisait aussi bien et dans la longue liste, on remarquait notamment le nouvel AMORRITE. On pouvait aussi prolonger pour 48, QAT par ARI0tE, donnant un nouveau regard sur le Qatar.

IODERA, faute de N pour ONDOIERA.

Si DECOULAS ou DECLOUAS font la une, des OLEODUCS heureusement suiveurs, auraient sans doute été plus délaissés.

Pour les DEBÂCLES des CLEBARDS, il ne fallait surtout pas DECABLÉS.

INFORMeR ou mieux ReNFORMI, auraient fait FREMIR.

La place était bien sûr attirante, mais seule Michèle Amet a pu y loger un vieux FONGUS de ses connaissances, dont la PUVATHERAPIE de la possible solution du coup suivant aurait pu venir à bout.

La PHONIE toujours pour le trio meneur, escorté de Christine Crance.

HU+A?SEN. Tirage ô combien éprouvant ! C joker pour faire C-AÏEUX ? Scrabble sec ? Oui, mais l’improbable HAÜyNES ne trouve place, pas plus que l’un des 15 mots réalisables avec une des 12 lettres d’appui. Un bon ZANi saura récompenser les chercheurs à leur grand soulagement.

Tapis rouge pour l’arbitre avec TUFTÉS.

EPATENT et PETANTE n’ont pas droit de cité sur la grille, de même que PATENTE. Mais ce mot peut devenir verbe en cas de besoin, comme ici. Pourtant, seulement peu de joueur ne sont pas tentés de le rendre, dont par exemple l’habitant de la table 1 qui perdra le tournoi suite à cette méconnaissance.

Malgré un mois d’avril se terminant, ils sont encore 7 à constater qu’il NEIGEOTE toujours.

Seulement deux ont refusé les KENS.

Un petit BONI de +3 pour ne pas avoir posé en colonne 3, l’incongru BRINELL.

Un beau (ou petit) JEAN fait parler l’A-PHONIE, mais JENNY lui tenait la dragée haute.

Si vous LYSER bien, LYRES faisait autant.

Les TWILLS clôturant les débats sont loin d’être une tuile pour beaucoup.

Monique et Christian prennent la première et la troisième place de la manche. Entre eux, la surprenante Liliane a trouvé son bonheur.

Au final, Monique va s’accaparer ce tournoi qui, il est vrai, était à sa portée si le grain de sable ne venait pas perturber ses ambitions.

Christian, sans ce PATENTER inconnu a permis à Monique de profiter de l’aubaine. Et pour l’avoir rencontré en soirée, je peux vous assurer qu’il est fier d’avoir œuvré pour le bien-être de cette grande championne.

Yvette s’en retourne toute bronzée, mais aussi tout émue du bon tour joué, la positionnant enfin dans un classement reflétant mieux son niveau.

Au vu de ses exploits journaliers, Liliane mérite amplement sa victoire S5.

Josette n’a pas laissé passer sa chance pour devenir la meilleure S6 du cru.

Sylvette, une nouvelle fois, est consacrée reine des 7. Trouvera-t-on un jour quelqu’un capable de l’arrêter ?

Jeanine (D) et Nicolas (J), s’affirment gagnants de leur catégorie.

Bon, je vous laisse, la table est installée pour les agapes qu’il serait aussi stupide qu’inconscient de rater, car Marcel n’aura pas tous les jours 20 ans.

Nischah NiTigre rapporteur officiel.